Index

    Application des tarifs : Bon à savoir

    « Bon à savoir » est une série d’informations utiles de notre newsletter mensuelle, consacrée à l’application du tarif et aux difficultés qu’elle peut engendrer. Elle traite de questions qui préoccupent nos membres et auxquelles notre équipe Tarif apporte des réponses au quotidien.

    Partie 1 : Jusqu'à quatre prescriptions par traitement et non par année

    La même question revient à chaque changement d’année : comment comptabiliser les prescriptions dans le cadre d'un traitement en cours? Les quatre prescriptions de neuf séances prises en charge sont comptabilisées par traitement. Le calendrier n'a aucune incidence.
     

    Partie 2 : La prescription de physiothérapie doit comporter des informations précises et vaut comme document officiel

    Les prescriptions incomplètes ou modifiées à la main suscitent de nombreux questionnements lors du contrôle des factures par les assureurs-maladie. Que doit contenir une prescription et à quel endroit les physiothérapeutes peuvent-ils inscrire eux-mêmes des informations ?
     

    Partie 3 : Pas d'indemnité de déplacement/temps pour les traitements effectués en hôpital, en clinique, en home pour personnes âgées ou en établissement médico-social 

    Quand l'indemnité de déplacement/temps peut-elle être facturée? Quand n'est-ce pas possible? En quoi les accords privés sont-ils utiles et pour qui? Nous répondons aux questions les plus importantes.

    Suite à un problème technique le document «Bon à savoir Partie 3» sera publié dès que possible.

    Partie 4 : position tarifaire 7311 – Moins complexe que prévu!

    Dans quel cas une prestation de physiothérapie est-elle considérée comme complexe? Quelles conditions doivent être remplies pour qu’un traitement puisse être facturé sousla position 7311 dans le domaine de l'assurance-maladie? Retrouvez toutes les informations essentielles à ce sujet.

    Partie 5 : Facturer correctement le matériel – Différences entre LAMal et LAA

    Petit rappel concernant la facturation correcte du matériel de traitement, la liste des moyens et appareils (LiMA) ainsi que la position 7361 dela structure tarifaire.

    Partie 6 : Aider les patient·e·s en cas de litige avec leur assurance

    En cas de litige entre les assuré·e·s et leur caisse-maladie, les physiothérapeutes peuvent attirer l’attention de leurs patient·e·s sur les différents moyens de clarifier les choses.
     

    Partie 7 : Des conditions claires pour la facturation de la physiothérapie lymphologique

    Certaines conditions doivent être remplies pour facturer la physiothérapie lymphologique avec la position tarifaire 7311 (assurance-maladie) ou 7312 (assurance-accidents).
     

    Partie 8 : On vous dit tout sur le MTT!

    Entraînement musculaire médicalisé (MTT): quelle prise en charge? Combien de séances et sur quelle période?